Retour

phpQHSoAw

Communiqué de Presse 19/01/2017

IPC acquiert le premier système de tomographie optique en France

IPC, le Centre Technique Industriel dont l’expertise est dédiée à l’innovation plastique et composite, vient d’acquérir le premier système de tomographie optique, appelé OT monitoring. Cette acquisition intervient onze mois seulement après le démarrage d’IPC, nouveau levier de recherche et développement de la profession.

Vérifier la qualité des pièces en production pour réduire les temps de cycle 

L’objectif du système de monitoring est d’éviter les étapes de contrôle post-production sans ajouter de temps de fabrication.

En fabrication additive, la principale problématique est que l’on crée le matériau en même temps que la pièce. Pour le moment, il est impossible de définir si le matériau créé respecte le cahier des charges sans réaliser de contrôles non-destructifs post-production, qui peuvent s’avérer longs et coûteux. Grâce à ce système, les industriels vont pouvoir vérifier la qualité d’une pièce au cours de sa production. » explique Nathalie MAILLOL, Chef de projet fabrication additive d’IPC.

IPC met désormais à la disposition des industriels la première machine de fusion laser de poudre métallique équipée de ce système de monitoring en-dehors de l’Allemagne. Dans le cadre de son partenariat avec EOS, IPC teste le nouveau système de monitoring sur les aciers à outillages (acier maraging et acier inoxydable Corrax) qui sont les matériaux couramment utilisés par IPC pour la réalisation d’inserts avec canaux conformal cooling pour l’injection plastique. 

IPC, une référence R&D au service de la plasturgie et des composites

« IPC, c’est une recherche scientifique et un réseau qualifié mis au service des entreprises. Avec l’acquisition de cette machine de pointe, IPC offre aux professionnels de la plasturgie et des composites d’accéder à une technologie dernier cri, qui peut leur permettre de réduire leur temps de cycle en production. » conclut Julien BAJOLET, Responsable ligne programme R&D Fabrication additive d’IPC.

Crédit photo @ EOS Monitoring

IPC, c’est une recherche scientifique et un réseau qualifié mis au service des entreprises

Grâce à ce système, les industriels vont pouvoir vérifier la qualité d’une pièce au cours de sa production