Retour

banner flexfunction2sustain

30/06/2020

Vers une économie plus circulaire

COMMUNIQUE DE PRESSE

Vers une économie plus circulaire - FlexFunction2Sustain, un projet d'Innovation Ouverte entièrement dédié au développement et à la mise en marché rapide de produits plastique et papier renouvelables. 

Le projet FlexFunction2Sustain a été officiellement lancé le 1er Avril dernier. Financé par le programme cadre de recherche et d’innovation Horizon 2020 de la Commission Européenne, FlexFunction2Sustain a pour ambition de soutenir les industriels de la transformation du plastique et du papier face aux challenges d’une économie circulaire à l’ère digitale.

Pour ce faire, 19 partenaires européens unissent leurs compétences technologiques, leurs connaissances des marchés et leurs infrastructures techniques. Ils entendent ainsi offrir aux industriels un large accès à des solutions innovantes en créant un écosystème d’innovation ouverte et durable. Cette plateforme (Open Innovation Test Bed, OITB) spécialisée dans les surfaces et membranes en plastique et papier nano-fonctionnalisées aidera les entreprises de toutes tailles à réduire fortement le temps de développement et de mise en marché de nouveaux concepts et produits.

De la nano-fonctionnalisation pour des surfaces plastiques intelligentes et durables

Les matériaux à base de plastique ou de papier sont utilisés aujourd’hui dans un grand nombre de produits de la vie courante, dont le marché consolidé s’élève à plusieurs dizaines de milliards d’euros (ex. packaging alimentaire et pharmaceutique, transport, surface de meuble, systèmes de filtrage à membrane, produits médicaux, etc.). Par ailleurs, un grand nombre de nouvelles applications apparaissent en raison de la substitution du métal et du verre par des plastiques et des papiers nano-fonctionnalisés. En effet, ces remplacements de matériaux permettent de réduire le poids et le coût des produits et de gagner en flexibilité mécanique ainsi qu’en fonctionnalités. Les propriétés les plus recherchées sont la non perméation à l’eau et à l’oxygène, la conductivité de surface, la protection antimicrobienne et antivirale ou la résistance à la corrosion et aux attaques chimiques. Les solutions actuellement utilisées dans les produits sont souvent basées sur des matériaux « composites » ou multicouches. Or, ce type de matériaux a un inconvénient majeur relatif à son empreinte environnementale : il n’est, à ce jour, ni entièrement recyclable, ni compostable/biodégradable. De plus, la plupart des plastiques sont synthétisés à partir de pétrole plutôt que de ressources renouvelables.

De nombreuses innovations apparaissent en raison du besoin urgent de réduire la pollution plastique observée sur l’ensemble de la planète. Ces innovations font appels à de nouvelles formulations de plastiques (bio-sourcés et/ou biodégradables) et de nouveaux designs de produits. Cependant, la difficulté d’accès à des moyens de développement pré-commerciaux, à des installations de test et de certification, ainsi qu’à des lignes pilotes de pré-production freinent l’innovation au sein des TPE/PME, des Start-up et de certaines grandes entreprises. Ceci est particulièrement vrai en ce qui concerne les nanotechnologies et les matériaux avancés. Les investisseurs sont souvent intéressés par les innovations, ils manquent de connaissances techniques et institutionnelles pour évaluer les idées, les produits et les business models des Start-up.

 

Combler la “vallée de la mort” entre Recherche et Industrie

Le projet européen FlexFunction2Sustain ambitionne de surmonter la fameuse “vallée de la mort” qui empêche trop souvent la valorisation de résultats de recherche dans l’Industrie. La plateforme OITB créée par FlexFunction2Sustain sera entièrement dédiée aux technologies de modification à l’échelle du nanomètre des surfaces de produits à base de plastique ou de papier. Inscrite dans une logique d’innovation ouverte, cette OITB offrira aux utilisateurs un accès facilité à des services uniques et complets permettant l’accélération de l’innovation par le biais d’un point d’entrée unique. Ces services comprennent le développement technique et le développement d’affaires, la vérification et la pré-certification, ainsi que la fabrication sur de multiples lignes pilotes. Aussi, FlexFunction2Sustain aidera tout type d’entreprises à réduire de manière drastique les temps et les coûts de développement tout au long du processus d’innovation, de l’idée conceptuelle jusqu’à la mise en marché.

 

FlexFunction2Sustain – Qui et comment cela fonctionne ?

FlexFunction2Sustain regroupe des universités de renom, des organisations de recherche appliquée et des entreprises. Toutes contribuent en mettant à disposition du projet et de son OITB de nombreuses lignes pilotes (production et test), leur expertise en développement d’affaire, leurs réseaux professionnels et leurs services de protection de propriété intellectuelle. L’OITB assistera ses clients dans le design des matériaux et des systèmes avec des projets de développement de produits et de procédés, des installations pilotes et de petites séries afin de créer de nouveaux marchés et de nouvelles opportunités d’affaire. L’équipe de FlexFunction2Sustain a été constituée afin d’accroître la compétitivité de l’Europe dans le domaine de la production de matériaux fonctionnalisés à l’échelle nanométrique. Par ailleurs, cette équipe ambitionne de participer à l’augmentation de la part de marché des entreprises européennes dans la chaîne de valeur mondiale des plastiques et papier intelligents et durables.

Les membres du projet FlexFunction2Sustain partageront leurs équipements et leurs compétences qui couvrent toutes les principales techniques connues de mise en forme nanométrique des surfaces des plastiques et des papiers. Cela comprend un large portefeuilles de techniques de dépôt de couches minces sous vide ou à pression atmosphérique, de structuration de surface à l’échelle micrométrique et nanométrique, d’impression pour l’électronique imprimée, de lamination et de procédés d’intégration. Par ailleurs, plusieurs équipements pilote de compoundage et d’extrusion, de test de recyclabilité et de biodégradation en différents milieux (sol et marin) complètent l’offre. Enfin, FlexFunction2Sustain offrira des services de pré-certification de produits, en particulier dans les domaines des emballages alimentaires ou non alimentaires ainsi que dans la sécurité sanitaire (propriétés antimicrobiennes, antivirales) ce qui accélérera la pénétration du marché des nouveaux produits dans un scénario d'utilisation sensible. Le projet FlexFunction2Sustain validera son concept sur l’étude de quelques cas réels comme :

  • Des emballages alimentaires et cosmétiques recyclables et biodégradables en milieu marin
  • Des membranes sélectives pour filtrer l’eau
  • Des surfaces plastiques innovantes et intelligentes pour l’industrie automobile
  • Des étiquettes de sécurité anti-contrefaçon biodégradables

Le coordinateur du projet, Dr. John Fahlteich du Fraunhofer Institute for Organic Electronics, Electron Beam and Plasma Technology FEP, explique le potentiel unique de l’écosystème porté par FlexFunction2Sustain en ces termes :

La force de l’OITB de FlexFunction2Sustain réside dans la coopération étroite entre des partenaires des mondes de la recherche, de l’innovation technologique et du développement de nouveaux business. Ensemble, ils offrent un service complet basé sur des infrastructures technologiques et des compétences complémentaires, qui aideront les entreprises de toutes tailles à booster leur innovation. Grace à un guichet unique, les clients auront accès à un réseau européen de professionnels répartis sur tout le territoire de l’Union, sans avoir à parler différentes langues ou devoir négocier des contrats selon différents droits locaux. Ce modèle permettra de sélectionner, dans un domaine donné, les technologies les plus appropriées disponibles en Europe et offrira aux clients un développement rapide, sûr, et performant à prix optimum.

Un guichet unique (Single Entry Point, SEP) et une approche globale du marché européen

La totalité des services de l’OITB seront accessibles aux professionnels à partir d’un guichet unique (Single Entry Point, SEP), qui sera créé avant l’été 2021. Cette entreprise indépendante sera la seule entité avec laquelle les clients de l’OITB auront une relation commerciale. Elle centralisera tous les services et les actions de l’OITB afin d’assurer simplicité, efficacité et transparence. Ainsi, tous les clients de l’OITB pourront, dans leur langue native (dont le français), faire appel aux services offerts par ses 19 membres du projet répartis dans 10 pays européens.

Le fait de créer une société à guichet unique permet d’éviter aux clients d’avoir à négocier plusieurs contrats dans plusieurs pays, simplifie l’échange d’information et de matériels. Des partenariats stratégiques avec des acteurs locaux garantiront l'accès à l'ensemble du marché unique européen.

Afin d’accroître la visibilité des services offerts par l’OITB, FlexFunction2Sustain ouvrira deux appels à projets et sélectionnera jusqu’à 20 projets pilotes pré-commerciaux soumis par des TPE/PME. Le premier de ces appels ouvrira en janvier 2022 et les lauréats choisis bénéficieront des services de l’OITB à des prix sacrifiés.

L’écosystème technico-économique porté par FlexFunction2Sustain permettra à tout type d’entreprises innovantes de bénéficier de conseils d’experts et de plateformes technologiques, tout au long du processus de développement de nouveaux produits et concepts. Les membres du consortium sont convaincus que seule une offre complète comme celle proposée par FlexFunction2Sustain peut assurer la création durable de nouveaux produits innovants dans l'Union Européenne.

A propos de FlexFunction2Sustain

 

Le projet FlexFunction2Sustain a débuté le 1eravril 2020 et durera 48 mois. Il est financé par le programme-cadre de recherche et d’innovation Horizon 2020 de la Commission Européenne (subvention #862156). 

Le consortium FlexFunction2Sustain regroupe 19 partenaires européens et comprend des universités, des organisations de recherche appliquée et des entreprises privées : Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites (CT-IPC), Fraunhofer Gesellschaft (FEP, IAP and IVV), JOANNEUM RESEARCH, Aristotle University Thessaloniki, Coatema Coating Machinery, AMCOR, GEMIFO, Organic Electronics Technologies, 24IP Law Group, BL Nanobiomed, INL, HOPEA, I3Membrane, Hueck Folien, Centro Ricerche Fiat, Procter & Gamble, SONAE MC – Serviços Partilhados, Capri Sun, Amires.

Le coordinateur du projet est le Fraunhofer Institute for Organic Electronics, Electron Beam and Plasma Technology FEP, localisé à Dresden en Allemagne.

Plus d’informations sur le projet sont disponibles sur www.flexfunction2sustain.eu (version complète en juin 2020).