Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites

MENU
L'analyse des microplastiques

L’analyse des microplastiques

Essais et analyses, Emballage

Publié le : 30/11/2023 par Frédérique Mollet

Le monde invisible des microplastiques nécessite un processus d'analyse extrêmement rigoureux et précis : explications

Le problème environnemental et sanitaire des microplastiques

Ces dernières années, la communauté scientifique a soulevé un problème environnemental et sanitaire majeur sur les microplastiques.  Ces particules de plastique dont la taille est inférieure à 5mm, ont été détectées dans la plupart des milieux naturels, mais également au sein même des êtres vivants, y compris les humains.  La présence généralisée de ces microplastiques soulève de préoccupations importantes pour les experts en toxicologie, car des effets néfastes ont déjà été observés chez différentes espèces, tels que des troubles immunitaires, cérébraux et reproductif.

Les microplastique dans les emballages réutilisables

IPC s’est engagé à prendre en compte cette problématique de l’exposition des usagers à ces microplastiques, en particulier dans les contenants alimentaires, représentant une part importante de l’industrie de la plasturgie.

La contamination des aliments peut se produire tout au long de la chaîne, depuis l’usine jusqu’à l’assiette, mais avec la transition vers des emballages réutilisables, le risque de contamination pourrait augmenter en raison de l’usure accumulée au fil des utilisations précédentes. C’est pourquoi un laboratoire dédié à l’analyse des microplastiques est en cours de montage sur le site de Clermont-Ferrand, au travers d’une thèse en partenariat avec l’université Clermont-Auvergne et le LNE. L’objectif est de répondre aux défis posés par la contamination par les emballages réutilisables et de fournir un service d’analyse des microplastiques aux industriels, couvrant divers milieux, qu’ils soient environnementaux ou destinés à la consommation.

Quelles sont les précautions à prendre dans la préparation des échantillons ?

L’analyse des microplastiques nécessite des précautions spécifiques en raison des risques de pertes ou de contamination inhérents à ces particules. L’opérateur doit s’assurer que tous les microplastiques de l’échantillon sont correctement quantifiés, tout en évitant la contamination par d’autres microplastiques présents dans l’air ou générés par les vêtements, afin d’éviter les résultats incorrects. Une pièce dédiée est nécessaire pour garantir des résultats fiables, impliquant l’isolation des microplastiques à analyser de leur matrice et des autres particules.

Identification et quantification

Après la préparation de l’échantillon, l’analyse doit identifier et quantifier les microplastiques, ainsi que d’autres microparticules qui pourraient avoir survécu à la préparation ou contaminé l’échantillon dans les milieux alimentaires et dans l’eau. Une autre pièce, spécialement dédiée à l’analyse, nécessite des appareils de pointe tels qu’un micro-imageur infrarouge, ainsi que d’autres dispositifs innovants pour l’analyse des microplastiques, avec une méthode en cours de développement impliquant le marquage fluorescent.

Les protocoles utilisés aujourd’hui, sont en cours de normalisation mais ne sont pas encore publiés et se basent sur le consensus scientifique en attendant la publication de la norme. Il n’y a donc aucune certification du laboratoire à ce jour. Cependant, le protocole le plus proche des consensus est celui basé sur une préparation par filtration suivi d’une analyse par micro-imagerie infra-rouge.

Catégories

Recherche

Dans la même catégorie

Vous souhaitez l'aide d'un expert ?

Contactez-nous

Institut CarnotRéseau CTIISO 9001 SGS