Recyclage de produits plastiques en fin de vie

 

Objectif

Les composites bois/plastiques (WPC : Wood Plastic Composite) sont composés de polymères thermoplastiques, parfois recyclés, et de fibres de bois en plus ou moins grande proportion. Ce type de matériaux tire profit de la densité relativement faible du bois, de son faible coût, de ses propriétés mécaniques ainsi que de sa capacité à être recyclé. La fraction thermoplastique réduit la fragilité tout en procurant une meilleure résistance à l’humidité et aux attaques biologiques. Les polymères thermoplastiques présentent un certain nombre de qualités (souplesse, faible densité, bas coût) et sont largement disponibles dans l’industrie. De nos jours, les WPC sont utilisés dans plusieurs domaines tels que les transports, la construction et le bâtiment (infrastructure et finition).

Le projet VOICE s’intéresse à la valorisation de ces WPC et vise à travailler sur le développement de Matières Premières Secondaires (MPS) performantes à base de composites farine de bois / matrice polyéthylène (WPC-PE) issues du secteur de la construction et du bâtiment et, plus particulièrement, à partir de lames de terrasse et de lambourdes produites par la société SILVADEC.

L’objectif principal de ce projet est la réintroduction partielle ou totale de ces MPS (valorisation secondaire) au sein de WPC-PE vierge en boucle fermée par recyclage mécanique.

Outre la qualification du gisement, sa caractérisation et la détermination du ou des meilleurs schémas de comminution, il est adopté dans ce projet une approche séquentielle basée sur différents scénarios de développement de ces MPS recyclées au sein de matrices (PE et/ou WPC-PE). Ceux-ci passent par :

La réintroduction de WPC-PE recyclés en tant que charges dans des WPC-PE d’origine en ajustant de manière optimale le schéma de traitement et notamment la gestion de la morphologie et de la compacité des charges bois (vierges et recyclées) au sein de la matrice PE du mélange final nécessaires à l’obtention de propriétés performantes.

La reformulation, soit par voie additive, soit par voie réactive, pouvant conduire à des produits à haute valeur ajoutée par l’optimisation cette fois-ci de l’interface charges/matrices vierges et recyclées de WPC-PE.

 

Enjeux

Les enjeux environnementaux du projet VOICE sont liés aux objectifs de réduction de mise en décharge définis dans le projet de loi de transition énergétique pour une croissance verte qui impose une diminution de 50 % de mise en décharge à l'horizon 2025.

Ce projet a pour vocation d’apporter des recommandations aux producteurs actuels (et à venir) de biocomposites afin de prendre en compte les impacts des vieillissements inhérents au cycle de vie des WPC-PE dès la conception des pièces et donc de réduire leur impact environnemental.
Enfin, cette étude constitue un atout industriel certain pour le développement des WPC-PE ainsi que pour la mise en place d’une filière de valorisation des WPC-PE du bâtiment en fin de vie, sur le modèle d’économie circulaire en les incorporant en tant que charge ou en les reformulant, soit par voie additive, soit par voie réactive.

Projet financé par : 

Projet Financé par l'ADEME 

 

Partenaires

IPC (coordinateur) • C2MA IMT Mines Alès • Silvadec

 

Besoind’information ?

Evènements& actualités

Ateliers Economie Circulaire, la saison 2021 démarre bientôt !

Actualité - 25.02.2021

Ateliers Economie Circulaire, la saison 2021 démarre bientôt !

Lire la suite
Les Ateliers Réflexe Innovation reviennent pour vous aider à rebondir !

Actualité - 18.02.2021

Les Ateliers Réflexe Innovation reviennent pour vous aider à rebondir !

Lire la suite