Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites

MENU

Concevoir et re-concevoir des produits plastiques réglementaires et dans le respect du développement durable

Economie circulaire, ACV, Éco-conception

Publié le : 05/04/2022 par Remi Lorthioir

Chez IPC, nous travaillons sur un diagnostic d’éco-conception suivant les lignes directrices définies par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). Celui-ci devrait par la suite être mis à disposition des industriels de la plasturgie.

Rémi Lorthioir, alternant Économie Circulaire – Écoconception chez IPC, vous explique le processus pour élaborer un diagnostic d’éco-conception. Découvrez, en vidéo, les différents outils de simulations nécessaires : 

 

1 – Un diagnostic rendu possible grâce à l’analyse de cycle de vie

Ce diagnostic d’éco-conception s’appuiera sur les outils d’analyse de cycle de vie (ACV) simplifiés, actuellement en cours de finalisation chez IPC. Il s’appuiera également sur un « état des lieux » afin d’identifier ce que l’entreprise est capable d’améliorer en termes de réutilisation, de réduction et de recyclage. 

{{cta(‘d1166b0c-28d6-4bca-83a3-a3f40183440c’,’justifycenter’)}}

 

2 – L’intérêt de se baser sur des offres déjà existantes

Dans un second temps, cet outil s’appuiera sur des offres déjà existantes chez IPC. En effet, « la simulation numérique peut nous aider à travailler l’optimisation », comme l’affirme Rémi Lorthioir.

Concevoir et re-concevoir des produits plastiques réglementaires et dans le respect du développement durable

 

3 – La participation du pôle matériaux

Le pôle matériaux joue également un rôle essentiel puisqu’il nous aide à sélectionner les matières et surtout, à nous orienter vers les plus pertinentes d’un point de vue environnemental.

 

4 – Le rôle majeur des experts process

Les experts process en interne chez IPC travaillent aussi à l’élaboration de cet outil et apportent leurs compétences. Ils permettent notamment d’optimiser les processus et de minimiser les impacts en termes de consommation d’énergie ou de réduction des quantités.

CONCLUSION : 

De nombreux outils sont déjà efficients au sein d’IPC, mais des études, qui visent à récupérer des données transversales sur les consommations d’énergie des différents processus, sont en cours. Elles pourront ainsi aider IPC à alimenter sa base de données.

Vous souhaitez re-concevoir un produit plastique de façon éco-responsable, ou tout simplement obtenir des informations concernant l’économie circulaire ? Faites appel à l’un de nos experts pour obtenir des réponses et vous faire accompagner dans votre projet !

 

New call-to-action

Institut CarnotRéseau CTIISO 9001 SGS